Accueil > Former au management d'équipe : management de la performance > Faut-il évaluer la performance ?

L'évaluation : instrument de contrainte ou levier de motivation ?

Une interrogation indispensable

Lorsqu'elle ne fait pas partie des pratiques de l'entreprise, la mise en place d'un système d'évaluation individuelle soulève craintes et suspicions. « Qu'est-ce que ça cache ? » s'interrogeront les salariés. Va-t-on mettre en place un système supplémentaire de contrainte au travail ? Cherche-t-on à isoler le collaborateur et à le rendre responsable de ce qu'il subit ? Le dévoiement de ce type de système par certaines entreprises corrobore ces craintes. Elles sont légitimes. Toute mise en place d'un système d'évaluation doit commencer par répondre à ces questions.

Les collaborateurs souhaitent parler de leur travail avec leur encadrement

Paradoxalement, dans leur grande majorité, les salariés souhaitent échanger sur leur travail avec leur encadrement et connaître l'avis de leur responsable sur ce qu'ils font. L'indifférence de l'encadrement est source de frustration et de souffrance au travail. On a observé des cas où le refus répété de toute discussion de la part de l'encadrement était considéré par le collaborateur comme du harcèlement moral.

L'adhésion des collaborateurs à un système d'évaluation dépend de sa qualité

La légitimité d'un système d'évaluation ne se décrète pas. Il faut en faire la démonstration dans la pratique pour dissiper les appréhensions. Cela requiert une préparation et une communication minutieuses et rigoureuses. Faute d'un tel travail, même élaboré avec les meilleures intentions du monde, un système d'évaluation peut s'avérer désastreux en termes de cohésion dans l'entreprise et contre-productif. Fort d'années d'expérience, Ailante vous accompagne de façon personnalisée dans cette mise en place.

Notre éthique du management

 

Qu'est-ce que le management contractuel ?

 

Pédagogie Ailante

 

Bâtir votre session de formation

 

Toutes les formations Ailante en un coup d'œil